logo ambiotis

 

Pour répondre aux exigences des articles 13 et 14 du règlement CE 1924/2006 du 20 décembre 2006, Ambiotis propose des tests précliniques pour apporter les preuves scientifiques indispensables aux demandes d’allégation santé en relation avec le thème de l’inflammation.

 

Les résultats obtenus permettent de faire la preuve de concept d’un aliment santé et définissent les bases scientifiques du bénéfice sur :

 

Intérêts pour les clients d’Ambiotis :

1. Aide à la constitution d’un dossier scientifique étayé par des faits expérimentaux :

  • Approche de screening possible sur modèles cellulaires
  • Preuve de concepts sur modèles fonctionnels
  • Rationalisation de la découverte de composés actifs

2. Réponse à la contrainte réglementaire par l’utilisation de biomarqueurs prédictifs de l’efficacité de l’aliment étudié

3. Calibration et soutien aux essais cliniques : maîtrise des coûts

4. Objectivation de votre communication auprès des prescripteurs et des clients

 

 

 

- Améliorer le confort intestinal en luttant contre les phénomènes à l’origine des dérèglements digestifs

Exemples de composés pouvant être testés : fibres alimentaires, produits laitiers, prébiotiques, probiotiques …

La colite est une inflammation du gros intestin. Elle se traduit chez la personne qui en souffre par de l’inconfort intestinal (douleurs abdominales, apparition de diarrhées, ballonnements). Ambiotis développe des modèles animaux originaux qui reproduisent fidèlement ses symptômes : un modèle de colite « aiguë », qui mime les symptômes d’une douleur violente et ponctuelle,  et un modèle de colite « chronique », qui mime les symptômes d’une douleur continue et d’intensité moyenne.

Les biomarqueurs étudiés sur modèle animal sont les mêmes que les biomarqueurs étudiés chez les êtres humains. Les résultats obtenus facilitent ainsi la mise en place d’études cliniques visant à montrer que l’aliment santé a des effets calmants pour les personnes incommodées en améliorant leur confort intestinal.

 

 

 

- Lutter contre les maladies cardiovasculaires en abaissant le taux de mauvais cholestérol

Exemples de composés pouvant être testés : acide nicotinique, niacine, acides gras poly insaturés (DHA/EPA, ω-3, ω-6), lysine, huile de poisson sauvage, germes de blé…

Il existe différents types de cholestérol. Le LDL (Low Density Lipoprotein) est défini comme le mauvais cholestérol. Un taux élevé de LDL est à l’origine de l’obstruction lente des vaisseaux sanguins par ce que l’on appelle des plaques d’athérome. La conséquence est l’augmentation du risque d’infarctus du myocarde ou d’attaque cérébrale chez les individus. L’obésité et l’hypertension sont des facteurs qui favorisent la formation de la plaque d’athérome. Il a été démontré scientifiquement que les maladies cardiovasculaires sont des maladies inflammatoires chroniques, dont l’origine est la plaque d’athérome. 

Ambiotis développe des modèles sur cellules humaines qui reproduisent cette plaque d’athérome constituée de mauvais cholestérol afin de faire la preuve de concept d’un aliment fonctionnel. Les résultats obtenus servent ainsi de base à la mise en place de protocoles in vivo et cliniques pour mesurer ses effets sur la santé humaine.

 

 

- Ralentir le vieillissement cellulaire prématuré et diminuer le stress oxydant

 

Exemples de composés pouvant être testés : β-carotène, betalaïnine, café, cuivre, flavonoïdes, extraits de fruits, gelée royale, germes de blé, glutamine, produits laitiers, lycopène, extraits de légumes, miel, pépin de fruits, polyphénols, sélénium , taurine, thé, quercetine, vitamine C, vitamine E, …

Les radicaux libres oxygénés (RLO) sont des molécules impliquées dans l’entretien et le fonctionnement de l’organisme. Ils sont cependant aussi impliqués dans certains phénomènes néfastes, dits de stress oxydant, qui conduisent au vieillissement prématuré des cellules.

 

Ambiotis développe des modèles fiables qui permettent de quantifier précisément l’oxydation cellulaire. Les résultats obtenus facilitent ainsi la mise en place d’études transposables sur l’homme qui démontreront que l’aliment santé a bien des effets protecteurs en ralentissant les mécanismes liés au stress cellulaire.

 

- Renforcer le système immunitaire

Exemples de composés pouvant être testés : acide folique, acides gras poly insaturés, aloe vera, arginine, cartilage de requin, colostrum bovin, fer, fibres diététiques, germes de blé, glutamine, isoleucine, lysine, leucine, levure de bière, papaïne, phospholipides du lait, prébiotiques, probiotiques, promelaïne, vitamine A, vitamine B6, vitamine C, vitamine E, zinc, …

Le système immunitaire protège naturellement l’organisme des maladies (grippe, rhume, cancer, …). Un système immunitaire performant est donc un gage de bonne santé. Cependant, plusieurs facteurs sont connus pour affaiblir les défenses immunitaires, et ainsi mettre en danger l’intégrité physique du corps humain : vieillissement, fatigue, stress, tabac, bactéries, virus, ...

Ambiotis possède une expertise dans la compréhension des mécanismes impliqués dans la régulation du système immunitaire. Ambiotis a donc mis au point des tests fiables pour doser précisément les marqueurs de la réponse immunitaire. L’idée est de faire la preuve de concept sur modèle fonctionnel avant de transposer ces études sur l’homme, dans le but d’une meilleure gestion des coûts.

 

 

--

Le règlement 1924/2006 du 20 décembre 2006 est consultable à l’adresse http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/oj/2006/l_404/l_40420061230fr00090025.pdf.

 

© Communautés européennes, http://eur-lex.europa.eu/

Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal Officiel de l’Union Européenne.

 
Ambiotis - Incubateur MIPY 29 rue Jeanne Marvig 31400 Toulouse - tél: +33 (0)5 62 24 41 57 - fax: +33 (0)5 61 32 22 93 - contact@ambiotis.com - www.ambiotis.com